NIER L'EVIDENCE OU METTRE EN DOUTE CE QUI EST AVANCE

LE DENI

Note de la rédaction :

Tout ce qui est avancé soit dans les commentaires soit dans les témoignages doivent être pris avec une certaine distance. Le 100% n'existe pas et il faudra toujours moduler. L'alcoolisme a la particularité d'être différent d'un sujet à l'autre. Les ressentis et  conséquences ne seront pas identiques pour tous.

Lors des groupes de parole, certains témoignages sont généralement contestés par certains. POURQUOI ? Le déni c'est le refus de voir une certaine réalité, évidente pour l'entourage, mais considérée comme inacceptable ou insupportable par le malade alcoolique.
Il n'est, en effet, pas facile de reconnaître son impuissance à contrôler sa consommation et d'accepter le fait d'être devenu esclave de l'alcool et d'être qualifié " d'alcoolique ".

DENI EXPLIQUE

PROVOQUER UNE REACTION

TOUJOURS ACCUSE ET EST-IL COMPRIS ?

La RECHUTE.

Alcoolisme, Anxiété et Dépression.