LES TYPES D'IVRESSE

         

IVRESSE DITE BANALE

   

EFFETS

   

Logorrhée (discours rapide)
Parole hachée, haleine alcoolisée
Désinhibition: sensation d’euphorie, diminution du contrôle de soi
Puis suit :
La phase d’ébriété : propos incohérents, diminution de l’esprit critique démarche ébrieuse, maladresse, incoordination, dysarthrie.
 
 
       
Ivresse et troubles de la vigilance (« coma éthylique »)   Ivresses pathologiques  

EFFETS

 

EFFETS

 
  • Obnubilation nécessitant une forte stimulation
  • Propos incohérents, attitude oppositionnelle
  • Vomissements fréquents = risque d’inhalation bronchique +++
  • Coma calme, hypotonique, sans signe neurologique en foyer avec mydriase bilatérale, diminution des ROT
  • Hypothermie, hypotension
  • Hypoglycémie++, polyurie
  • Parfois dépression respiratoire

Sujets alcoolodépendants, longue évolution et se terminant par un coma, amnésie épisode et tendance à la récidive sur le même mode.  
         

Ivresse excito-motrice

 

EFFETS

     

Agitation extrême.
Troubles du comportement: hétéro agressivité avec délits souvent graves.
Coma et amnésie

         

Ivresse hallucinatoire

 

EFFETS

     
  Hallucinations auditives et visuelles menaçantes contre lesquelles le sujet peut se défendre avec violence      
         

Ivresse délirante

 

EFFETS

     
 
  • Auto dénonciation délirante (risque de passage à l’acte suicidaire)
  • Mégalomanie
  • Jalousie
  • Persécution (risque de geste hétéro agressif)
     
         
 

RESUME

     
Il existe 3 formes cliniques d’IEA: Isolée non compliquée (75%) excito-motrice (18%) Coma (7%)        
  Formes cliniques   Classement  

COMA

Obnubilation nécessitant forte stimulation
Propos incohérents, attitude oppositionnelle
Vomissements fréquents = risque d’inhalation bronchique +++
Coma calme, hypotonique, sans signe neurologique en foyer avec mydriase bilatérale, diminution des ROT (Réflexes ostéotendineux)
Hypothermie, hypotension
Hypoglycémie++, polyurie
Parfois dépression respiratoire
Niveau 1  
         
Forme excito-motrice Logorrhée (flot de paroles, manque de maitrise, discours sans consistance), paroles hachées, bredouillages
Incoordination motrice
Injection conjonctivale, odeur de l'haleine
Agitation extrême
Troubles du comportement: hétéro agressivité avec délits graves
Coma et amnésie
Ivresse hallucinatoire(auditives et visuelles) violence possible
  Niveau 2  
           
  IEA non compliquée Logorrhée (flot de paroles, manque de maitrise, discours sans consistance), Parole hachée, haleine alcoolisée
Désinhibition: sensation d’euphorie, diminution du contrôle de soi puis
Phase d’ébriété: propos incohérents, diminution de l’esprit critique démarche ébrieuse, maladresse, incoordination, dysarthrie

Niveau 3